Jeudi 28 octobre 2021

Je m'informe

Une autre approche de l'obésité

On mange trop pour ses besoins parce qu'on ne tient pas compte des signaux que nous adresse notre corps. L'incapacité à percevoir ou prendre en compte les sensations alimentaires qui renseignent sur ses besoins physiologiques est un facteur d'obésité dont il faut tenir compte. On ne sait pas reconnaître la sensation de rassasiement, ou bien on la néglige parce qu'on ne mange pas par faim, mais pour des motifs d'ordre psychologique.

Il existe des alternatives !

Petite question préalable : Maigrir un peu, beaucoup ou pas du tout ? Il n'est pas sans intérêt de se demander si maigrir est un jeu qui en vaut la chandelle. Il y a beaucoup de candidats, mais peu d'élus. On se demandera ce qu'on attend de l'amaigrissement, ce qu'il changera dans notre existence, si on ne pourrait pas se contenter de perdre seulement une partie de son surpoids, voire ne rien perdre du tout.

Exercice physique et amaigrissement

Faut-il faire du sport pour maigrir ? La réalité du corps gros Pour la personne obèse, la réalité du corps gros s’impose à elle tous les jours dans la souffrance : la souffrance physiquement vécue rassemble un ensemble de plaintes quotidiennement recueillies: essoufflement, douleurs, perte de...

Pages

Top