Oubliez l’estime de soi : pensez bienveillance envers vous-même

Le GROS vous recommande

Image

A lire l'article publié le 23 janvier 2017 par Christophe Deval

Directeur du développement des talents KPMG et psychologue libéral

retrouver l'article ici

Le manque d’estime de soi serait quasi-épidémique si l’on en croit le nombre d’ouvrages qui traitent de la question et qui cherchent à nous en « guérir », nous faisant rêver au passage de tout ce qui deviendrait alors possible. C’est en partie vrai dans la mesure où une bonne estime de soi est plus facile à vivre qu’une mauvaise, qui est à l’inverse la source de beaucoup de souffrance. Mais ce n’est pas nécessairement le cas et, au final, il s’agit d’un marché de dupe et nous allons voir pourquoi...

Publié par Association GROS le mer 25/01/2017 - 21:50