Dimanche 17 novembre 2019

Stages d'approfondissement 2016

Date: Jeudi, 1 octobre, 2015 - Lundi, 19 décembre, 2016

POUR ALLER PLUS LOIN, RENFORCER VOTRE PRATIQUE, PENSEZ AUX STAGES d'APPROFONDISSEMENT DU G.R.O.S.

22-23 janvier 2016    18-19 mars 2016   3-4 juin 2016   7-8 octobre 2016

Accessibles uniquement aux personnes qui ont fait la formation de base

  1. L’impulsivité alimentaire et l’accompagnement des patients en surpoids
  2. La prise en charge du GROS des enfants et des adolescents en surpoids et obèses
  3. Dépressivité-dépression dans les troubles du comportement alimentaire et l'obésité: de la prise en charge à l'approche théorique
  4. Situations complexes - Supervisions- la relation d’aide sur le long terme

Les places sont limitées alors, pour tout renseignements complémentaires, n'hésitez pas à contacter notre secrétariat au plus vite.

Stages accessibles uniquement aux personnes qui ont fait la formation de base

Stage d’approfondissement 1 – 2016 à Paris

(tarif indiv : 200 euro / formation pro : 400 euro)

L’impulsivité alimentaire et l’accompagnement des patients en surpoids

22 et 23 janvier 2016

Sabrina Julien (diététicienne-nutritionniste, Asnières), Jean-Philippe Zermati (médecin nutritionniste, psychothérapeute, Paris),


Face à leur impulsivité, la plupart des personnes auront le réflexe de vouloir lutter contre leurs envies de manger émotionnelles. Souvent d’ailleurs en se mettant au régime et en augmentant leurs efforts de contrôle. C’est un travail harassant qui nécessite des efforts constants et mobilisent l’attention sans répit. On peut ainsi « bloquer » quelques envies de manger. Malheureusement, plus on lutte contre les envies de manger émotionnelles plus celles-ci augmentent. C’est donc une tâche sans fin et sans issue qui à la longue se solde toujours par un craquage.
La vraie solution consiste à traiter l’impulsivité alimentaire. A faire en sorte que les émotions ne déclenchent plus les envies de manger. Dans la mesure où l’impulsivité est un réflexe conditionné, il est donc possible de le déconditionner. Ce travail repose sur 2 axes essentiels, traiter les comportements de restriction et développer une plus grande tolérance aux inconforts émotionnels.
Apport théorique et travail en groupe


Stage d’approfondissement 2 – 2016 à Paris

(tarif indiv : 200 euro / formation pro : 400 euro)

La prise en charge du GROS des enfants et des adolescents en surpoids et obèses


18 et 19 mars 2016


Katherine Kuréta-Vanoli (diététicienne nutritionniste, Clamart) et Ulla Menneteau (diététicienne nutritionniste, Clermont- Ferrand)


Comprendre ce que vit l'enfant, l’adolescent, ses difficultés derrière son surpoids et l’aider.
Savoir le prendre en charge au sein de sa famille.
Les étapes de développement cognitif, psychologique et gustatif de l’enfant seront évoquées pour permettre une meilleure compréhension de ce petit d’homme en construction.
Comment une relation peut-elle s’établir en ayant la confiance des parents face à un projet différent de celui préconisé habituellement. Travailler avec ou sans l’enfant en connaissance de cause.
L’objectif de ce stage sera d’acquérir un savoir faire, un savoir être et des outils, se les approprier pour avancer dans l’approche clinique grâce à des échanges et des mises en situation.




Stage d’approfondissement 3 – 2016 à Paris

(tarif indiv : 200 euro / formation pro : 400 euro) 3 et 4 juin 2016 en attente

Dépressivité-dépression dans les troubles du comportement alimentaire et l'obésité : de la prise en charge à l'approche théorique

Bernard Waysfeld (psychiatre nutritionniste, Paris)


Ce stage a pour objectifs d'améliorer la compréhension de la terminologie évoquée, de connaître les conséquences pour nos patients de ces troubles de l'humeur sur leur comportement alimentaire et leur poids et inversement. Il est important d’apprendre à repérer les "dépressivités" et la dépression qui peuvent être un frein à notre accompagnement. Mais aussi de connaitre et d'accepter ces concepts et processus pour améliorer la conduite de la thérapie et de la cothérapie des personnes qui nous consultent.
L’étude de cas cliniques permettra d’aborder ces aspects parfois complexes pour des praticiens non formés à la psychopathologie et de les aider dans leur relation avec leurs patients.


Stage d’approfondissement 4 – 2016 à Paris

(tarif indiv : 200 euro / formation pro : 400 euro)

Situations complexes - Supervisions- la relation d’aide sur le long terme


7 et 8 octobre 2016


Marie-Carmel Detournay (infirmière, psychothérapeute, St Mammes), Katherine Kuréta-Vanoli (diététicienne nutritionniste, Clamart)


Ce stage s’apparente à une supervision qui permettra aux praticiens GROS des échanges, une mise en commun des outils qu’ils utilisent et de travailler sur des difficultés rencontrées au cours des entretiens et du suivi en profitant de la présence des différents formateurs-professionnels. Certains points théoriques (axes de prises en charge : quand, comment et pourquoi) pourront être repris et étayés. Des situations cliniques seront travaillées en petits groupes (apportées par les stagiaires ou proposées par les formateurs). Ce stage s’adaptera aux demandes des participants.

Stages accessibles uniquement aux personnes qui ont fait la formation de base

Top