Lundi 23 septembre 2019

Quand manger devient une obsession

Bonjour, avant toute chose sachez qu'il est très difficile pour moi
de demander de l'aide car il est essentiel pour moi de savoir s'en sortir
seule. Mais voilà, je crois qu'il faut que je me soigne avant que ça
devienne trop grave et Que je mette ma fierté sous silence. J'ai 17 ans et
j'ai vécu toute mon adolescence complexée par mon poids. Suite a des
changements dans ma vie j'ai décidé de perdre du poids afin de pouvoir
récupérer une liberté perdue avec l'accumulation des kilos au fil des
années. Je pesais donc 61 kg pour 1m56 suite à une phase je crois
inconsciente de boulimie. Aujourd'hui j'ai réussi à parvenir à 44 kg pour
mes 1m57 dont je suis très fière mais qui me pourrissent la vie. Je suis
devenue obsédée par mon poids, je pense à la nourriture matin midi et soir
sans arrêt et je culpabilise à la moindre bouchée, je ne peux parler de ce
problème à aucune personne autour de moi car personne ne veut entendre ou
comprendre ce qu'il m'arrive alors que pourtant je vous assure que cette
obsession m'empêche de vivre. J'ai l'impression d'être entrée dans un
cercle morbide ou je vis pour manger et non manger pour vivre, je n'en peux
plus car je sais d'autant plus que ce problème est minime et ridicule
sachant ce qu'il se passe dans le monde. Je n'ai pas les moyens dacheter les
livres que vous nous conseillez c'est pourquoi je me suis résolue à vous
écrire mais sachez qu'il ne s'agit pas la d'une blague ou d'une
dramatisation d'adolescente en pleine crise, je suis vraiment mal sans savoir
quoi faire pour me relever aidez moi s'il vous plaît.

Chère mademoiselle

Permettez moi avant toute chose de vous féliciter d'avoir eu le courage de vous exprimer sur votre trouble alimentaire. En effet, la description que vous faites de votre situation : perte de 17 kilos sur une période qui semble courte, peur omniprésente de regrossir, pensées permanentes autour des aliments que vous consommez, le tout accompagné de beaucoup de souffrance, évoque les caractéristiques de l'anorexie. Je crois important en effet de poser un mot sur ce que vous ressentez et ce que vous vivez au quotidien afin que vous puissiez vous faire aider de la manière la plus appropriée. Il est en effet très compliqué d'affronter seule cette maladie, je veux dire par là sans le soutien et l'accompagnement de professionnels spécialisés dans ce type de prise en charge. Il existe de nombreux réseaux en France qui vous permettront de vous informer sur l'anorexie, de vous mettre en contact avec des personnes et des familles qui sont aussi concernées ainsi qu'avec des praticiens qui sauront vous proposer des solutions pour une prise en charge résolument tournée vers la guérison.
Voici quelques sites sur lesquels vous pourrez obtenir des informations très complètes
www.fna-tca.com
www.anorexieboulimie-afdas.fr
www.has-sante.fr
www.anorexie-et-boulimie.fr

Par ailleurs il est toujours possible de prendre contact avec un praticien du GROS proche de chez vous. Vous trouverez la liste en vous connectant :
http://www.gros.org/praticiens

Avec tous mes encouragements
Isabelle LABBE, praticienne GROS.


 

  • Dernière mise à jour: 19/11/15 16:53
Top