Samedi 25 novembre 2017

DERNIERES PLACES DISPONIBLES !       PENSEZ A VOUS INSCRIRE AUX 15es JOURNEES DU G.R.O.S.

23, 24 et 25 Novembre 2017
Amour, Fécondité, Kilos

Faculté de Médecine   75006 PARIS
inscription en ligne et renseignements ICI

Portrait de Marie-Carmel DETOURNAY
Le regard médical sur l'obésité retient les obèses de se faire soigner

Article à lire sur le site de France Inter  ici

Publié le lundi 7 août 2017 par France Inter avec, Véronique Julia :

D'après les travaux d'une chercheuse américaine en psychologie évoqués en congrès à Washington début août, les personnes obèses ou en surpoids souffrent d'un regard discriminant de la part des médecins, qui les ramènent systématiquement à leurs problèmes de poids, ce qui provoque stress, détresse psychologique et finalement mauvaise prise en charge médicale. Car ce regard discriminant les éloignerait du parcours de soin.

Un phénomène dont se plaignent de façon récurrente les personnes en surpoids. On le constate sur des blogs de patients obèses. L’un d'entre eux rapporte, par exemple, qu'a l'occasion d'une consultation pour une bronchite, le médecin a très vite dérivé sur le thème "vous êtes trop gros, il faut maigrir", réduisant tous les problèmes de son patient à son surpoids, le culpabilisant par la même occasion.

...

Et puis il y a le regard du soignant, ses gestes, parfois déplacés et humiliants explique Claudine Canale : "Au niveau gynécologique il y a des problèmes parce que les instruments ne sont pas adaptés, il y a des médecins qui ne sont pas du tout bienveillants. Vous êtes trop grosse on ne peut pas vous ausculter !"

Consciente du problème, la Haute autorité de santé anglaise a publié des recommandations il y a quatre ans, incitant le corps médical à cesser les stigmatisations, et à employer avec les patients obèses un ton respectueux, non culpabilisant et non moralisant.

par

Top