Samedi 20 juillet 2019

Je ne suis pas trop gros(se) : je suis trop maigre !

1) Il se peut que vous soyez maigre parce que vous êtes un(e) maigre constitutionnel(le).
Vous êtes construit comme ça et vous avez des parents et grands-parents, des frères et sœurs eux aussi construits comme ça. Dans ce cas, il est aussi difficile de prendre du poids que pour un gros constitutionnel d'en perdre…

Se forcer à manger davantage est souvent difficile, et la prise de poids est souvent temporaire. Certains tentent de grossir en se bourrant de produits de confiserie et de pâtisserie, de charcuteries et de fromages bien gras jusqu’à l’écœurement, mais ils reperdent vite les quelques kilos pris ainsi.

Il est possible d’augmenter son volume musculaire en forçant sur les exercices dits en anaérobiose, c’est-à-dire intenses, brefs et répétés, comme la musculation ou les courses sprintées. Mais cette solution convient mieux à la gent masculine (l'exercice aérobie, c'est-à-dire des efforts de moyenne intensité et prolongés, d'une durée supérieure à 1/2 heure, mobilise au contraire les réserves de graisses et aboutit à des muscles plus fins).

Ceux qui en ont les moyens peuvent songer à se faire retailler le corps par un chirurgien esthétique, qui saura gonfler les lèvres, les pommettes ou les seins, voire raboter des reliefs trop accentués.

Mais tout cela vous permettra-t-il d’acquérir ce corps de rêve, un corps mince et délié, avec juste ce qu’il faut de volume aux bons endroits? Pourtant la mode est aux minces, voire aux maigres. Or vous rêvez d'un corps inaccessible qui n'est pas vous. Vous en êtes venu à considérer votre corps comme un objet. Le problème d’un corps objectifié est qu’il devient vite tyrannique. Vous pouvez améliorer la personne que vous êtes, mais pas devenir une personne que vous n’êtes pas.
Pour mieux habiter votre corps, pour l’apprivoiser, vous pouvez envisager des soins du corps et des massages, ou sur un mode plus actif, de la gymnastique douce, de la danse ou toute autre activité physique procurant des sensations.
Mais si, entre votre corps et vous, le divorce est consommé, alors, peut-être devez-vous envisager de vous faire aider par un psy. Car vous faites de votre corps le bouc émissaire de votre aversion pour vous-même.

2) Si vous n'êtes pas un(e) maigre constitutionnel(le), il se peut que vous ayez des troubles du comportement alimentaire
ou des difficultés psychologiques d'ordre divers qui vous empêchent de manger suffisamment. Avez-vous maigri plus ou moins récemment? Avez-vous un dégoût ou une réticence à consommer les aliments nourrissants? Dans ce cas, c'est votre médecin ou un psychothérapeute qu'il faut voir.

Catégorie: 
FAQ GROS
  • Dernière mise à jour: 19/11/15 16:53
Top