Samedi 19 septembre 2020

Compulsion chocolat et biscuits

Bonjour,

Je ne sais pas comment réguler mes "crises" de chocolat..Souvent cela arrive
le soir après avoir diné, je suis dans mon lit, et j'ai envie de chocolat,
quitte à en manger un max en un rien de temps. Cela depuis 2 semaines. Je
suis en surcharge pondérale d'une dizaine de kilos je pense, voire 15. Je ne
me pèse pas car la balance est un annonciateur de mauvaise nouvelle pour
moi.
Je fais 1m66 environ et je dois peser aux alentours des 75kgs ++/-
Je fais bcp de sport (environ une dizaine d'heure par semaine) mais j'ai ces
bourrelets disgracieux qui restent et ces crises qui me prennent d'assault...
Je sais que ma situation actuelle (stage non plaisant) me pèse sur le moral
(je pense qu'il y a un lien de cause à effet..cela va de soi). J'ai du mal
à modérer ces crises de chocolat. Et quand ce n'est pas le chocolat c'est
la boîte de gâteaux apéritifs qui fait office de diner... bref c'est un
peu le cercle vicieux et je ne sais plus par quelle sortie du tunnel
sortir...
Si vous aviez des conseils ou une aide ça serait top !

Merci beaucoup !!

Chacha

Bonjour mademoiselle :

Voilà qui est encourageant : vous avez repéré qu'il vous est difficile de respecter vos sensations alimentaires. La faim, le rassasiement, la satiété, les appétits spécifiques sont des messages que nous adressent notre organisme, sous forme de sensations, pour nous maintenir à notre poids d'équilibre. Mais en ce moment (et peut-être depuis plus longtemps que vous ne le pensez), en raison d'une tension particulière liée à un stage déplaisant vous constatez qu'il vous est impossible d'entendre et de respecter ces sensations. Dans ces compulsions de chocolat vous cherchez une façon de rendre la situation plus supportable.
Par ailleurs le sport n'a pas pour vocation de faire perdre du poids, car plus les dépenses énergétiques sont élevées et plus la faim augmente pour permettre le maintien de l'équilibre entre les apports et les dépenses énergétiques. Ceci explique que votre poids ne varie pas en fonction du nombre d'heures de sport pratiquées.
L'approche du GROS peut vous aider à retrouver un comportement alimentaire régulé et ainsi à atteindre progressivement, et de manière durable, votre poids d'équilibre. Elle peut aussi vous aider à mieux gérer les compulsions actuelles.
Vous trouverez un patricien proche de chez vous en consultant la liste http://www.gros.org/praticiens
Et si aucun praticien du GROS n’est disponible dans votre région, vous pouvez aussi vous connecter à : http://www.linecoaching.com/.
Avec tout mon soutien

Isabelle LABBE, praticienne du GROS
 

  • Dernière mise à jour: 19/11/15 16:53
Top