Mardi 26 mars 2019

Portrait de Anonyme
Anorexie / Hyperphagie contrôlée

Bonjour.
Je me permet de vous contacter car je suis à bout.En effet, je suis sujette
de troubles alimentaires depuis maintenant 3ans et je n'en peux plus. Je n'ai
plus d'ami, mon comportement avec la nourriture est affreux, je me déteste,
je n'ai plus de vie sociale et cela commence à entraver mes études et ça
je ne peux pas me le permettre. Je veux m'en sortir.

Pour résumé mon parcourt je dirai que ça à commencé en été 2009: je
sombre dans l'anorexie, je perd plus de 15 kg en très peu de temps et me
fait suivre des septembre par une psychologue comportementaliste. Je suis
déscolarisée et suis une thérapie. Début 2010, je commence à aller
physiquement mieux: je reprend du poids, mais psychologiquement ça ne va pas
du tout. On me met sous antidépresseur. 2010/2011: un cercle vicieux
s'installe: j'ai repris un poids de forme en me "goinffrant" mais je ne
contrôle plus rien: je fais des crises hyperphagies contrôlés (crises à
base des même aliments à chaque fois: pain, pomme, confiture, beurre,
fromage...) et je mange toujours la même chose pendant les repas (salade,
légumes sans sauces crus ou cuits à l'eau, fruits).
  Cela doit faire trois ans que je n'ai pas mangé une assiette de pâte. Je
ne m'autorise aucun plaisir culinaire et s'il m'arrive de manger autre chose
que ce que je m'autorise je culpabilise à mort. Je ne contrôle pas mes
petits déjeuné: je mange du pain, beurre confiture en quantité
inimaginable et vais courir 1h30 pour compenser. Malgré ça, je décide
d'arrêter les antidépresseurs et les consultations. Ce qui me fais vite
chuté en dépression que je combat seule.
Mais aujourd'hui je n'en peux plus, autant physiquement que
psychologiquement.
Depuis septembre, j'ai commencé des études qui me tiennent vraiment à
coeur, et je veux en terminer avec ce cercle vicieux. Je pense que reprendre
les consultations serait une bonne chose mais je n'arrive pas à faire les
démarche seule, psychologiquement c'est dur, c'est un sacré retour en
arrière... Ce qui est certain c'est que j'ai besoin d'aide...
Merci d'avance pour avoir pris le temps de me lire.
Cordialement,

Maitena.

Bonjour Maitena,

Cela fait trois ans que vous vivez un trouble alimentaire sérieux qui commence à avoir des répercussions sur votre vie sociale et vos études.Vous vous rendez compte que vous avez besoin d’aide,car seule c’est vraiment difficile.
Vous résumez bien le cercle vicieux du manque de plaisir qui engendre de la frustration, de la restriction qui entraine de la compulsion .Et la culpabilité… et la dépression…
Vos études semblent importantes et motivantes pour vous, c’est un moteur pour vous décider à vous faire aider. On ne guérit pas rapidement ni facilement d’un trouble alimentaire.Ce n’est pas un retour en arrière que de se faire accompagner par un professionnel , c’est plûtot le moyen de sortir de cet enfer et d’aller vers ce qui vous fait vibrer dans la vie et vers la vie elle même.Vous en avez d’ailleurs tout à fait conscience.
Nous vous conseillons de de lire « Mangez en paix !», « Maigrir c’est dans la tête » du Docteur APFELDORFER ou « Maigrir sans régime » du Docteur ZERMATI. Cela vous confortera dans votre décision de vous faire accompagner .
Nous vous invitons aussi à vous faire rapidement aider par un spécialiste des troubles alimentaires dont vous trouverez les coordonnées ci-joint : http://www.gros.org/praticiens

Bon courage !

Catherine DIJUSTE, praticien du GROS.

  • Écrit le 29/11/12 10:05, par
  • Dernière mise à jour: 18/05/16 16:21
  • Catégories:
Top