Lundi 25 septembre 2017

Obésité et Surpoids

La régulation de la prise alimentaire

Pourquoi vouloir dire aux Français comment ils doivent manger, alors que tout être humain est naturellement équipé des systèmes de régulations qui le conduisent à manger de façon adéquate? La masse grasse, les apports en nutriments et...

Manger pour masquer ses difficultés psychologiques et relationnelles

Ce qui est VRAI : on peut manger en excès en raison de difficultés psychologiques et émotionnelles. Les problèmes psychologiques et relationnels peuvent entraîner des modifications quantitatives et qualitatives dans la façon de manger, et ceci parfois à l'insu même de la personne qui peut ne pas avoir conscience de ce changement.

Un environnement qui pousse à manger en excès

Ce qui est VRAI : il est facile de devenir gros dans une société pléthorique, où de nombreuses nourritures appétissantes sont aisément disponibles. Un environnement riche en nourritures toutes aussi délicieuses les unes que les autres procure de multiples tentations. Nombre d'entre nous se comportent en nouveaux riches qui, après avoir manqué, veulent "tout, tout de suite".

Génétique : tendance ou fatalité ?

Ce qui est VRAI : certaines obésités sont fortement influencées par la génétique. Un enfant dont les deux parents sont obèses a un risque d'obésité trois fois supérieur à celui d'un enfant ayant deux parents minces. Lorsqu'un seul des parents est obèse, l'enfant a 40 % de chances de le devenir et si les deux parents le sont, le risque est alors de 80 % ! Il chute à 10 % si les deux parents sont minces.

L'obésité

Ce qui est VRAI : un adulte sur 5, en France, est en surpoids. Aux États-Unis, le surpoids concerne un adulte sur 3. La surcharge pondérale est devenue un problème préoccupant pour le monde occidental dans son ensemble. Le surpoids est un facteur de risque du point de vue de la santé. Ou du moins,...

Le point de vue du GROS

La stigmatisation de l’obésité des enfants,... ... la discrimination à l’égard des mêmes enfants, les conduit à avoir honte d’eux-mêmes, à perdre leur estime d’eux-mêmes, et démonétise toute réussite dans quelque domaine que ce soit : « j’ai réussi cela, mais je...

Ce qui se fait, ce qui se dit

L’enfant n’échappe pas à la course générale à la minceur ni aux préconceptions de l’époque. Il croit donc, comme les adultes le lui enseignent, qu’être gros est une faute, qu’il convient d’avoir honte d...

Pages

Top