Jeudi 20 juillet 2017

Portrait de Dominique-Adèle CASSUTO
La guerre des repas n’aura pas lieu

La guerre des repas n’aura pas lieu de :  Dr Patrick Serog & Roseline Levy-Basse

Édition Marabout

Le livre Patrick Serog (nutritionniste) et de Roseline Levy-Basse (psychanalyste, thérapeute familiale) est un livre qui se démarque par d’un côté sa forme pratique et agréable à lire (il est destiné au grand public - les parents) et de l'autre par l’extrême pertinence du propos. Les notions psychologiques requises sont introduites avec beaucoup de finesse pour être accessible à tous, laissant transpirer la grande expérience des auteurs. Nous savons que l’anamnèse autour du repas est un temps essentiel de la clinique du comportement alimentaire : qui fait la cuisine, les courses, qui débarrasse la table, comment les convives sont-ils assis, il y a t-il une place fixe pour chacun ? La télé est elle systématiquement invitée ? Nous y glanons des renseignements indispensables pour notre stratégie thérapeutique, car elle nous aide à ne pas cibler nos actions exclusivement sur l’enfant ou sur l’adolescent qui consulte.

Ce livre apporte un nouvel éclairage, une nouvelle dimension plus globale encore: celle du « don et du contre don » chez les enfants et les adolescents ( en référence aux théories de Marcel Mauss). Les auteurs au travers de cas cliniques très évocateurs nous éclairent et théorisent sur ce qu’ils appellent le blocage  du flux « du don et du contre don » dans les familles. Trop d’amour, de cadeaux et de  nourriture  peut  écraser l’enfant  et  la  souffrance de la dette peut être trop lourde à porter. Si les parents  « prennent tout l’espace du don » ne plus vouloir manger, manger trop, être désagréable à table  peut être une issue nécessaire pour se protéger le temps de se construire :"L enfant grandit et le fait de recevoir sans toujours pouvoir donner en retour va bloquer son énergie constructive 'Comment peut il découvrir ce qu’il lui fait réellement plaisir et chercher au fond de lui le moteur de sa vie ?". Les auteurs proposent des conseils aux parents  pour rétablir le flux du Don en  s appuyant sur les théories du psychanalyste D.Winicot : « si l'adulte pense aider en donnant, sans comprendre qu'être là  pour recevoir est d'une  importance primordiale, c’est un signe d'une incompréhension des petits enfants ». La dernière phrase du livre destinée aux parents  est à méditer : « Laissons les donner à leur tour dès leur plus jeune âge et reconnaissons ce don afin de les aider à alléger peu à peu la souffrance de la dette. »

La lecture de ce livre nous permet aussi d’affiner notre regard sur  les enfants et leurs  familles, loin de la diététique, marquant ainsi le polymorphisme de ces troubles. Les enfants et les adolescents hyperphages, boulimiques ou en restriction ne seraient ils pas dans une  position familiale difficile ? Que fait l’enfant « de trop » pour un de ses parents, son frère, ou sa sœur ? Les troubles alimentaires ne seraient ils pas  la solution –symptôme ? Et si  tout ça n’était pas « juste un caprice !! »

Au fil des chapitres les auteurs théorisent et apportent des stratégies devant des situations concrètes : Victoria compte ses calories et refuse de manger ; Flavio s'est construit un bouclier de graisse ; Lucille est anorexique et boulimique ; Julien se débat dans un conflit de loyauté; Justine grossit alors qu'  elle vit dans une famille "idéale ; Arnaud prend du poids parce qu’il a peur ; Jean 5 ans est  obsédé par la nourriture ; Bastien grossit pour que ses parents s’entendent ... ".  Les auteurs proposent un questionnaire pour les enfants et pour les parents qui permet d’analyser la circulation du don et du contre don dans la famille. L’interprétation de ce test peut aboutir à relancer le don par des actions adaptées ou à entamer le dialogue  ou à gérer un conflit alimentaire en marquant sa reconnaissance en « offrant quelque chose » ou  en participant à la vie de la famille comme débarrasser la table ou faire la cuisine.

            Un livre à prescrire mais aussi à lire attentivement pour prendre du recul sur nos petits patients et leurs familles si tristes devant leurs assiettes.

Dr Dominique Adèle Cassuto, Paris

A retrouver ici ou chez votre libraire favori

Top