Mardi 27 juin 2017

Membres et non membres de l'association

Vous ne recevez plus les news letters et vous souhaitez les recevoir à nouveau ?

INSCRIVEZ-VOUS à la NEWS LETTER "GROS infos"

Formation G.R.O.S. 2018

Date: Lundi, 2 octobre, 2017

Faire la formation du GROS, c’est...

Apprendre chez vous et lors des cours sur place :

Notre formation est construite dans l’objectif de vous fournir un maximum de compréhension, d’outils et d’expériences pratiques nécessaires pour mener à bien une prise en charge psycho-nutritionnelle. Les nombreuses mises en situation dans chaque cours de ce programme vous permettront de vous sentir à l’aise avec cette approche. Afin de vous permettre de bien intégrer les connaissances et d’avoir le temps pour apprendre à vraiment mettre en place notre approche, la formation se fait grâce à plusieurs moyens d’apprentissage :

  • Les cours en présentiel où l’accent sera le plus souvent mis sur les jeux de rôle et les expériences pratiques,
  • Les cours par télé-enseignement à regarder chez vous pour avoir acquis les bases théoriques avant de vous exercer à les appliquer.
  • Des expériences sur votre propre comportement alimentaire. En effet, travailler sur le comportement alimentaire des patients suppose de ne pas être soi-même en difficulté avec les aliments ou son comportement alimentaire. Aider les patients à répondre de façon juste aux sensations alimentaires et aux émotions suppose de s’appuyer sur ses propres expériences dans ces domaines. Un temps de débriefing et de jeux de rôle pour travailler sur les exercices sur les sensations alimentaires avec les patients sera présent à chaque module (sauf le premier). Vos remarques, qui vous seront restituées sous forme d’un compte-rendu commun de ce travail, vous permettront de mieux connaître vos réactions face à ces exercices et celles des autres stagiaires, et ainsi de proposer aux patients ces exercices en connaissance de cause.
  • Des lectures qui vous aideront à mieux vous approprier les différents aspects de cet accompagnement des patients en souffrance avec leur poids et leur comportement alimentaire.
  • Un forum de communication Internet entre les participants de la formation 2018 et avec nous (pôle formation et certains formateurs) dans lequel vous pourrez poser vos questions, partager vos expériences et vos documents, recevoir les documents des cours et rester en contact avec les participants et les formateurs après la formation.

Connaître les axes de travail du GROS :

Notre approche se décline autour de trois axes :

  • Vous apprendrez à comprendre et repérer la restriction cognitive et à la traiter en permettant à vos patients de cheminer vers une alimentation basée sur l’écoute des sensations alimentaires, après avoir travaillé sur les croyances liées à différents aliments, sources d’émotions inconfortables et incompatibles avec la régulation. C’est là, le premier axe de notre prise en charge.
  • Comme vous le savez, les réponses alimentaires émotionnelles posent souvent problème dans l’alimentation de nos patients. C’est pourquoi notre deuxième axe de prise en charge concerne le travail sur les émotions, et en particulier, le lien entre les émotions et les prises alimentaires.
  • Le troisième axe concerne le corps, l’acceptation de soi et de son poids d’équilibre, le ré-investissement du corps et les compétences sociales nécessaires à certains de nos patients pour avoir une bonne qualité de vie malgré un corps « hors normes ».

Mais la formation ne se résume pas à ces trois points. Vous apprendrez également à créer une alliance thérapeutique nécessaire à un travail efficace sur le comportement alimentaire, des techniques d’entretien et des méthodes de travail comme l’élaboration d’une analyse fonctionnelle. Nous avons également à cœur de vous donner une compréhension plus approfondie de ce que peuvent vivre nos patients pour mieux répondre à leurs besoins.

Avoir la possibilité de valider votre formation pour devenir praticien(ne) du GROS :

La présence à toutes les sessions y compris la journée de supervision de janvier et une note supérieure à 10/20 à l’épreuve écrite de fin de formation vous permettront de valider les compétences acquises et d’obtenir une attestation de fin de formation ainsi que l’inscription dans l’annuaire des praticiens pour ceux qui le désirent. L’examen de fin de formation 2018 aura lieu le vendredi 9 novembre 2018 dans les mêmes locaux que la formation.

Pour s’inscrire à la formation du GROS :

Peuvent adhérer au GROS et s’inscrire à la formation de base : les médecins généralistes et spécialistes, psychologues, diététiciens et paramédicaux qui accompagnent des personnes en difficulté avec leur poids et leur comportement alimentaire.

Envoyez une demande de bulletin de pré-inscription  par mail  à  associationgros@gmail.com Vous pouvez aussi  contacter  notre secrétaire  par téléphone au 06 43 84 16 30 (lundi, mardi, mercredi et jeudi de 13h30 à 17h00)

Remplissez le bulletin de pré-inscription et joignez-y une lettre de motivation décrivant  votre cursus et les raisons de votre  choix de suivre cette formation.  Envoyez le tout par mail au secrétariat. Votre demande sera étudiée et vous serez informé(e) de la décision du pôle formation début octobre 2017.  Nous avons mis en place cette procédure devant une demande trop importante de stagiaires afin de faire le choix le plus juste de participants à notre formation. 

Si votre demande est retenue, envoyez à :

Secrétariat du GROS

37, rue des Mathurins

75008 PARIS
 

Votre bulletin d’adhésion à l’association du GROS ainsi que notre charte signée (les deux sont disponibles sur notre site www.gros.org)  en y  ajoutant le  montant de notre  cotisation annuelle  soit  70 € ; avec, si vous le souhaitez, un chèque de 35 € pour un  abonnement Internet à prix réduit à la revue OBESITÉ ou de 70 € pour un abonnement papier. Il est important que ce montant fasse l’objet d’un chèque à part pour des raisons de comptabilité. Dans le cas d’une inscription en formation continue, l’adhésion à notre association reste personnelle et ne peut donc pas être réglée par votre employeur.

  • Le réglement de votre formation : 

2 100 € pour une inscription à titre individuel

ou

4 200 € pour une inscription en formation professionnelle continue

Votre réglement doit nous être parvenu avant le 15 décembre 2017 pour que nous puissions considérer votre inscription comme définitive. Dans le cas contraire, nous proposerions votre place à une personne de la liste d’attente.

Vous pouvez choisir un règlement en 3 fois. Dans ce cas, nous vous remercions de faire 3 chèques. Ils seront encaissés début février, début mai et début septembre. Un remboursement peut être effectué entre le 15 décembre 2017 et le 10 janvier 2018 dans le cas d’un motif valable et justifié. Aucun remboursement sera effectué après le début de la formation. Les chèques doivent être libéllés à l’ordre du GROS.

Certains organismes de financement de formations professionnelles sont susceptibles de prendre en charge une partie de vos frais d’inscription. N’hésitez pas à contacter notre secrétariat pour tout document nécessaire à cette prise en charge.

MODULE 1

Jeudi 1er février 2018.        9h30 – 17h00

            • Jean-Philippe Zermati (Médecin nutritionniste psychothérapeute, Paris)

Présentation du contrôle de la prise alimentaire et du modèle biopsychosensoriel

Vendredi 2 février 2018       9h30 – 17h00

• Jean-Philippe Zermati (Médecin nutritionniste psychothérapeute, Paris)

Traitement de la restriction cognitive et mise en place d'un comportement alimentaire intuitif (intuitive eating)

Samedi 3 février 2018           9h00 – 16h30

Katherine Kuréta-Vanoli (Diététicienne nutritionniste, Clamart)

• Gérard Apfeldorfer (Psychiatre, Paris)

L'analyse fonctionnelle. Comment définir un comportement-problème ? Comment repérer ses causes et ses conséquences ? Comment articuler l’analyse fonctionnelle et l’installation d’une alliance thérapeutique, d’une motivation à être actif face à ses difficultés ?

MODULE 2 

 

Jeudi 15 mars 2018.        9h30 – 17h00

 Marie-Carmel Detournay (Infirmière Psychothérapeute, Saint Mammès)

             • Florence Urbain (Diététicienne nutritionniste, Pérenchies)

Etablir une alliance thérapeutique : observer et accueillir les processus psychologiques mobilisés tant chez le patient que chez le thérapeute et renforcer leur engagement coopératif. 

Vendredi 16 mars 2018              9h30 – 12h30

Sylvie Benkemoun (Psychologue clinicienne, Paris)

Dans un environnement hostile aux personnes obèses, praticien et patient sont influencés inconsciemment par des préjugés négatifs sur l'excès de poids et la possibilité, voire le sentiment d'obligation à y remédier. Entre bienveillance, méfiance et stéréotypes, comment trouver la voie d'une alliance thérapeutique favorable et pérenne ? Un enjeu essentiel pour chacun.

14h00 – 17h00

 Chantal Boutet (Diététicienne nutritionniste, Chambéry)

             • Florence Urbain (Diététicienne nutritionniste, Pérenchies)

L'accompagnement bio-psycho-sensoriel nécessite un mode de communication avec le patient qui lui permet d'avoir une place active. Comment se positionner en tant que professionnel et communiquer avec le patient dans cet accompagnement thérapeutique ? Comment l'aider à avancer sur ce chemin de modification de comportement ?

Samedi 17 mars 2018          9h00 – 12h00

Chantal Boutet (Diététicienne nutritionniste, Chambéry)

             • Florence Urbain (Diététicienne nutritionniste, Pérenchies)

Comment se positionner en tant que professionnel et communiquer avec le patient dans cet accompagnement thérapeutique ? Comment l'aider à avancer sur ce chemin de modification de comportement ?

13h30 – 16h30

• Chantal Boutet (Diététicienne nutritionniste, Chambéry)

• Marie-Laure Desaissement (Diététicienne nutritionniste, Thiais)

Expériences autour du comportement alimentaire pour lever la restriction cognitive et respecter les sensations alimentaires. Débriefing des expériences des stagiaires et mises en situation pour présenter et débriefer les expériences en consultation

Module 3 

Jeudi 5 avril 2018.          9h30 –  17h00

Sophie Cheval (Psychologue clinicienne, Paris)

• Ulla Menneteau (Diététicienne nutritionniste, Clermont-Ferrand)

Comment passer des régimes à l'apprentissage de la régulation : promouvoir le changement en utilisant l'expérience du patient.

Vendredi 6 avril 2018          9h30 – 12h00

• Ulla Menneteau (Diététicienne nutritionniste, Clermont-Ferrand)

• Marie-Laure Desaissement (Diététicienne nutritionniste, Thiais)

Expériences autour du comportement alimentaire pour lever la restriction cognitive et respecter les sensations alimentaires. Débriefing des expériences des stagiaires et mises en situation pour présenter et débriefer les expériences en consultation.

14h00 – 17h00

Sylvie Benkemoun (Psychologue clinicienne, Paris)     

•  Bernard Waysfeld (Psychiatre nutritionniste, Paris)

Décrit d'une simple phrase par Freud : "C'est une chose bien étrange que le patient réincarne dans son analyste un personnage du passé". Même si on remplace analyste par soignant, l'essentiel de notre pouvoir thérapeutique est là.  Qui sommes-nous, là, maintenant, pour lui, pour elle ? Qu'attend le sujet comme il l'a déjà attendu de précédents soignants ? Allons-nous vers un scénario répétitif ou serons-nous capables de le rompre ?

Samedi 7 avril 2018.        9h00 – 16h30 

Katherine Kuréta-Vanoli (Diététicienne nutritionniste, Clamart)

• Gérard Apfeldorfer (Psychiatre, Paris)

L'analyse fonctionnelle. Comment définir un comportement-problème ? Comment repérer ses causes et ses conséquences ? Comment articuler l’analyse fonctionnelle et l’installation d’une alliance thérapeutique, d’une motivation à être actif face à ses difficultés. Travail actif en groupe à partir de différents cas cliniques.

 MODULE  4

Vendredi 25 mai 2018             9h30 – 12h30

• Vincent Gerbault (Diététicien nutritionniste, Saintes)

• Marie-Laure Desaissement (Diététicienne nutritionniste, Thiais)

Expériences autour du comportement alimentaire pour lever la restriction cognitive et respecter les sensations alimentaires. Débriefing des expériences des stagiaires et mises en situation pour présenter et débriefer les expériences en consultation.

14h00 – 17h00

• Vincent Gerbault (Diététicien nutritionniste, Saintes)

• Ulla Menneteau (Diététicienne nutritionniste, Clermont-Ferrand)

Etudes de cas cliniques pour repérer différents aspects de la restriction cognitive et comprendre sa place dans les troubles des patients. Jeux de rôle sur le travail sur les croyances et la peur de manquer.

Samedi 26 mai 2018.        9h00 – 12h00

• Vincent Gerbault (Diététicien nutritionniste, Saintes)

• Ulla Menneteau (Diététicienne nutritionniste, Clermont-Ferrand)

Etudes de cas cliniques pour repérer différents aspects de la restriction cognitive et comprendre sa place dans les troubles des patients. Jeux de rôle sur le travail sur les croyances et la peur de manquer.

13h30 – 16h30

             • Ulla Menneteau (Diététicienne nutritionniste, Clermont-Ferrand)

Comment utiliser le goût et la dégustation au service de la régulation ?

Module 5

Vendredi 22 juin 2018        9h30 – 17h00

Annick Bothorel (Infirmière Psychothérapeute, Chartres)

• Marie-Carmel Detournay (Infirmière Psychothérapeute, Saint Mammès)

La régulation des émotions est intimement liée au comportement alimentaire. Comment aborder cette dimension émotionnelle avec les patients pour les aider à mieux repérer et respecter leurs besoins en fonction de leurs valeurs, avec ou sans aliment(s), sans pour autant faire une psychothérapie ?

Samedi 23 juin 2018.        9h00 – 12h00

• Marie-Laure Desaissement (Diététicienne nutritionniste, Thiais)

• Jean-Philippe Zermati (Médecin nutritionniste psychothérapeute, Paris)

Expériences autour du comportement alimentaire pour lever la restriction cognitive et respecter les sensations alimentaires. Débriefing des expériences des stagiaires et mises en situation pour présenter et débriefer les expériences en consultation.

13h30 – 16h30

• Jean-Philippe Zermati (Médecin nutritionniste psychothérapeute, Paris)

Manger attentivement. Explications et mises en situation.

Module 6

 

Jeudi 13 septembre 2018         9h30 – 17h00

Sophie Cheval (Psychologue clinicienne, Paris)

Florence Urbain (Diététicienne nutritionniste, Pérenchies)

Développer l'acceptation de soi et de son corps : comment libérer de l'énergie pour agir en direction de ses aspirations profondes.

Vendredi 14 septembre 2018       9h30 – 12h30

• Marie-Laure Desaissement (Diététicienne nutritionniste, Thiais)

Expériences autour du comportement alimentaire pour lever la restriction cognitive et respecter les sensations alimentaires. Débriefing des expériences des stagiaires et mises en situation pour présenter et débriefer les expériences en consultation.

14h00 – 17h00

Sylvie Benkemoun (Psychologue clinicienne, Paris)

Comment repérer la stigmatisation du corps gros et les disqualifications associées ? Comment influencent-elles les parcours de vie des personnes concernées ? Quelles sont les difficultés rencontrées dans les relations familiales, sociales, les tentatives d'amaigrissement, les relations au corps médical ?

 

Samedi   15 septembre 2018     9h00 – 16h30

Gérard Apfeldorfer (Psychiatre, Paris)

Anne-Françoise Chaperon (Psychologue clinicienne, Montrouge)

Entraînement aux habiletés sociales. Principes de l’affirmation de soi, applications aux personnes en difficulté avec leur poids et leurs formes corporelles. Jeux de rôles.

Supervision

Samedi   19 janvier 2019.      9h00 – 17h00

Sophie Cheval (Psychologue clinicienne, Paris)

Katherine Kuréta-Vanoli (Diététicienne nutritionniste, Clamart)

Marie-Carmel Detournay (Infirmière psychothérapeute, Saint Mammès)

Journée de supervision en petits groupes autour de cas cliniques apportés par les stagiaires.

Fichier attachéTaille
PDF icon 2018_programme_formation_gros.pdf586.49 Ko
PDF icon bulletin_preinscription_2018.pdf236.23 Ko
Top